Effectuer ses premiers paris

parieur-en-ligneLa chance du débutant, ça peut arriver à tout le monde. Mais après? Plutôt que de vous lancer tous azimuts et de tout flamber sur votre équipe de cœur, jouez des sommes minimes pendant plusieurs semaines. Cela vous permettra de vous familiariser avec le jeu et de ne pas vous enflammer. Considérez que cet argent est perdu. Ne jouez pas pour le gain, mais pour la justesse des pronostics! Selon tous les spécialistes, il ne faut jamais miser plus de 3 à 5% de son dépôt total (la somme que vous décidez de consacrer aux paris pour une saison). Tenez un journal de vos pronostics. Après plusieurs mois, vous pourrez juger de vos qualités de pronostiqueur. Et si vous constatez que plus de 50% de vos paris se réalisent, alors réjouissez-vous, vous ferez partie des joueurs sérieux qui peuvent espérer gagner à long terme.

Jouer aux matchs simples, puis se risquer aux combinés

Autre conseil pour les débutants : des paris simples d’avant-match. Ceux-ci consistent à choisir un seul résultat (victoire de l’équipe A, ou match nul, ou victoire de l’équipe B). Si vous excellez dans l’art de prédire ces résultats simples, lancez-vous dans le pari combiné. Attention : ce dernier revient à associer sur le même coupon plusieurs rencontres (limitez-vous à 3 matchs dans un premier temps). Dans ce cas, et avec une seule mise, les gains peuvent être juteux. Si vous misez 3 fois 1 euro sur des matchs aux cotes de 3.30, 1.65 et 1.40, par exemple, alors votre gain sera de 3.35 euros net pour trois paris simples et… 19.87 euros dans un pari combiné. Car ici, les cotes se multiplient. Mais il y a une exigence : tous vos pronostics doivent se réaliser. Un seul mauvais résultat et l’ensemble du ticket est perdant!

Pour les sensations fortes, parier en direct

Si vous préférez l’excitation du direct; essayez-vous au « live betting ». Ici, les cotes évoluent en fonction du déroulement de la rencontre. Il faut les surveiller en permanence pour placer son pari en direct au meilleur moment. Les événements sur lesquels vous pouvez miser sont plus nombreux : quelle équipe ouvrira le score, combien de buts seront marqués, quel sera le meilleur buteur de la rencontre, etc. On peut placer des paris tout au long du match. Les coupons peuvent être simples ou combinés. Limitez le « live betting » à une seule rencontre que vous suivrez en direct et… faites confiance à votre intuition.

Jouer « petit » mais régulièrement

N’oubliez pas que les sites de paris en ligne sont comme les casinos : ils finissent toujours gagnants. En misant de minuscules sommes pendant quelques mois, vous éviterez bien des déceptions et pourrez constater, à la fin de la saison footballistique, si vous êtes gagnant sur le long terme. Si vous avez réussi à vous amuser sans y laisser votre chemise, il vous sera toujours possible d’augmenter progressivement vos mises (de 1 à 2 euros) en jouant dans la catégorie des champions.