You are currently viewing Parier sur les corners

Parier sur les corners

Les paris sur les corners ont tendance à être l’un des marchés de paris les plus mal compris. Pour la grande majorité des parieurs, le nombre de corners n’est pas aussi stable à prévoir que le vainqueur ou le nombre total de buts dans un match, ils ont donc rétrogradé le marché au niveau du “pari amusant”.

En d’autres termes, ils pensent que le nombre de corners est tellement aléatoire, qu’il a peu à voir avec la recherche et l’analyse pour être considéré comme un champ fertile pour des paris sérieux. C’est totalement faux. En fait, les paris sur les corners sont l’un des marchés de paris les plus intéressants à investir, afin de réaliser des bénéfices à long terme. Et il y a deux raisons principales à cela :

Les cotes des paris sur le corner sont calculées principalement à partir de chiffres (totaux, moyenne, etc.) et ne tiennent pas compte de leur perception personnelle du résultat. Il est donc plus facile pour un parieur intelligent d’être en désaccord avec les chiffres bruts et de trouver de nombreux paris intéressants.

L’argent placé sur les corners représente un pourcentage minuscule de l’argent total. Ainsi, les bookmakers ne prêtent pas autant d’attention à la “correction” des cotes, car ils ne pensent pas risquer de perdre une fortune. Même les sommes les plus importantes placées sur les corners ne sont pas facilement détectées par les “radars à paris”.

Meilleures stratégies de pari sur les corners avant le match

Il est vrai que la grande majorité des parieurs placent des paris en direct lorsqu’il s’agit de corners. Mais il existe tout de même quelques stratégies de pari sur corner rentables lorsque l’on choisit de parier avant le match. Voici les deux meilleures :

Yonibet

8.7/10

Yonibet et le seul site qui propose les paris sur les corners

0
Bonus de bienvenue

1. Les corners de la première mi-temps

En général, les bookmakers en ligne ne prêtent pas beaucoup d’attention aux cotes de la première mi-temps. Ils se contentent de compter une cote pour l’ensemble du match (par exemple, plus/moins 9,5 corners) et la divisent en deux, en soustrayant un corner la plupart du temps (par exemple, plus/moins 4,5 corners). Si l’on suppose que dans certains championnats (comme l’Eredivisie néerlandaise ou la Bundesliga allemande), le nombre de corners augmente dès les premières minutes, il est vraiment intéressant de parier sur les 4,5 corners avant la mi-temps.

2. Mauvaises côtes sur des équipes spécifiques

Il s’agit d’une stratégie qui se concentre sur les équipes plutôt que sur les matchs. Il suffit de choisir certaines équipes, généralement les favorites de chaque ligue, qui sont prêtes à tout pour gagner chaque match, surtout à domicile. Ensuite, vous vous concentrez sur leur attitude : Ils n’ont pas besoin d’être fatigués après un match international en milieu de semaine ou un match de coupe nationale important.

Ils doivent être totalement concentrés pour obtenir le maximum de points du match (encore mieux s’ils ont perdu des points lors de leur match précédent). Vous êtes donc sûr qu’ils se donnent à 100% pendant la majeure partie des 90 minutes, non seulement pour assurer la victoire, mais aussi pour marquer le plus de buts possible.

Comment parier sur les corners ?

Conseils pour rechercher les meilleurs paris sur corner 

  • Les gardiens de but : Leur capacité à bloquer le ballon en toutes circonstances ou à le repousser est un facteur crucial pour le nombre total de corners. Afin de gagner aux paris sur les corners, observez leur attitude pendant le match lorsqu’il s’agit de longues passes, de volées ou de tirs violents. Observez ce qu’ils font lors d’un corner, se dirigent-ils vers le ballon de manière agressive ou se contentent-ils d’attendre sur la ligne de but ?
  • Les défenseurs centraux : Les joueurs doués, qui sont assez grands et forts pour remporter tous les défis corporels dans la surface de réparation, mais qui peuvent aussi passer et dribbler avec précision, sont rares dans le football moderne. Faites attention aux joueurs moins doués, qui ont surtout en tête de repousser le ballon à tout prix. Ils vont permettre beaucoup plus de coups de pied de coin pendant un match.
  • Mauvais temps (pluie, neige, etc.) : Il y a une certaine contradiction quant à savoir si une pluie ou une neige abondante peut être un signe de plus ou moins de corners. Certains insistent sur le fait qu’en raison du terrain glissant, les gardiens de but et les défenseurs ne réfléchissent pas à deux fois avant de donner un corner, afin d’éviter des situations plus graves pour leur équipe. D’autres prétendent qu’en raison de cette crainte (et étant donné que les joueurs offensifs ont la même difficulté à créer des occasions), ils deviennent extrêmement prudents et ne permettent pas beaucoup de coups de pied arrêtés autour de leur but. Je soutiens la première version.
  • Blessures/suspensions : Faites attention aux absences spécifiques, qui peuvent affecter de manière cruciale le nombre moyen de corners d’une équipe dans un match. Un changement de gardien de but titulaire, un attaquant rapide qui aime jouer sur la cote et envahit généralement la surface, ou un milieu de terrain intelligent, capable de faire des passes latérales précises sont des facteurs importants d’un match.
  • Allégations de résultats “truqués” : D’habitude, j’évite même de mentionner les matchs “truqués”, mais regardons les choses en face. Dans certains championnats, c’est une réalité. Vous avez peut-être entendu dire que le nombre exact de coups de pied de coin est plus facile à truquer que le résultat final ou le nombre de buts, car ce nombre n’affecte pas de manière cruciale un scénario gagnant/perdant. Malheureusement, vous tomberez sur des “amis” inconnus, désireux de vous fournir des informations sur “l’argent gratuit” des coups de pied de coin, je vous conseille vivement de les éviter. Mais si vous regardez un match de football et que vous observez une tendance suspecte des défenseurs à donner des corners, n’hésitez pas à parier. Après tout, c’est vous qui décidez.
  • Tirs par match : Il s’agit d’un chiffre que l’on retrouve sur de nombreux sites de statistiques de football, principalement dans les ligues supérieures. Plus le nombre de tirs par match est élevé, plus les chances d’obtenir des corners sont grandes. Recherchez l’équipe qui est loin des chiffres moyens, les bookmakers accordent toujours plus d’attention au nombre moyen de la ligue pour proposer des cotes.

Yonibet

8.7/10

Yonibet et le seul site qui propose les paris sur les corners

0
Bonus de bienvenue

Stratégie de pari sur les corners en jeu

L’une des meilleures stratégies de paris sur les corners en jeu après la 85e minute est de parier sur les corners asiatiques de plus de 1. Avec ce pari, vous récupérez votre argent si un seul corner est donné et vous gagnez après deux corners ou plus. Faites attention aux matchs où une équipe (le favori) cherche à gagner ou à égaliser en fin de match. Les cotes pour ce pari commencent à 1.80-1.90 dans 85 min. et augmentent au fur et à mesure que le temps passe.

Une variable de cette stratégie de pari sur les corners en jeu est le pari sur les plus de 0,5 corner dans les derniers instants du match. Ce pari n’est ouvert que pendant 1 ou 2 minutes, généralement après la 88ème minute, et il est toujours valable pendant le temps additionnel. Mais la plupart des bookmakers ne le laissent pas ouvert jusqu’à la fin. Vous pouvez le trouver à une cote d’environ 1.80-1.90.

Lorsqu’il y a beaucoup de corners en première mi-temps, les bookmakers doublent généralement le nombre exact de corners afin de fixer la cote pour l’ensemble du match. Par exemple, s’il y a 7 corners avant la mi-temps, la cote sera au moins de 14,5 corners. Prendre le moins est par défaut un choix valable, en fonction bien sûr du score actuel.

Une autre stratégie de pari sur corner rentable consiste à insister sur la cote de départ. Lorsque la cote d’avant-match pour les corners est de 10,5 et que jusqu’à la mi-temps, il n’y a que trois corners marqués, la cote pour les corners de plus de 9,5 est augmentée et vaut vraiment la peine d’être prise. Compte tenu du fait, bien sûr, que le match est toujours réclamé par les deux équipes.

Lorsqu’à la mi-temps, le score est clair (2-0, 3-0) pour le favori, prendre la cote inférieure est le scénario le plus logique. Surtout si la cote est, comme toujours, doublée par le nombre de corners de la première mi-temps. Par exemple, s’il y a quatre corners en première mi-temps et que la cote over/under est de 9,5 coups de pied, la valeur se cache derrière le choix under, en supposant que l’équipe favorite ne poussera pas le match à la limite.

Image illustration d'un corner de football

Corners dans des championnats spécifiques

La Serie A italienne ne semble pas être une ligue que vous pouvez gagner aux paris sur les corners. La plupart des équipes se concentrent sur la défense pour obtenir un bon résultat et même les équipes les plus puissantes n’attaquent pas lorsqu’elles atteignent un score confortable.

Au contraire, certaines ligues à vocation offensive comme la Bundesliga allemande ou l’Eredivisie néerlandaise ont plus de corners par match, car les équipes ont tendance à marquer plus de buts et à continuer à attaquer jusqu’à la fin, quel que soit le score actuel.

Les ligues d’Amérique latine, notamment le Brésil et la Colombie, ont beaucoup plus de corners que les ligues européennes, en raison du talent des attaquants latéraux.

Surveillez les surcotes dans les championnats africains (surtout en Afrique du Sud) ou les compétitions internationales en Afrique pour les clubs et les équipes nationales. En général, les gardiens de but africains sont moins stables que leurs homologues européens.

De nombreux championnats d’Europe de l’Est ont tendance à avoir moins de corners que ceux d’Europe de l’Ouest. Le rythme des matchs est beaucoup plus lent qu’en Europe occidentale, il n’y a pas autant de tirs au but, surtout pendant les mois d’hiver.

Si vous voulez parier voici la liste des meilleurs bookmakers 

Pouvez-vous gagner aux paris sur les corners ?

Comme vous pouvez le voir, il y a de nombreuses façons de faire des bénéfices grâce aux paris sur les corners. Ce marché de paris ne dépend pas de la chance, mais de la discipline de pari, de la précision, de l’analyse et du momentum. Il y a des équipes spécifiques qui comptent principalement sur les coups de pied arrêtés pour marquer, d’autres avec d’excellents attaquants latéraux, des ligues qui produisent beaucoup de corners. Tout ce que vous avez à faire est d’analyser et de placer vos paris.

Pariez Malin

Pariez Malin est guide pour les parieurs en ligne qui compare les différentes offre des bookmakers et donne des conseils pour parier en ligne afin d'augmenter ses chances de gains.

Laisser un commentaire